Se préparer à la Search Generative Experience (SGE) de Google : 5 conseils pour réussir dans la nouvelle ère de l’IA de la recherche

Un graphique disant "Se préparer à la Search Generative Experience (SGE) de Google : 5 conseils pour réussir dans la nouvelle ère de l'IA de la recherche

Cet article a été rédigé par Nikki Lam, directrice principale du SEO chez NP Digital. Retrouvez ci-dessous le Google Slides que Nikki Lam présentait lors de sa conférence au brightonSEO.

Le Google Slides de Nikki Lam présenté lors de sa conférence au brightonSEO.

La SGE constitue l’un des changements les plus importants dans les résultats de recherche de Google au cours de ses 25 ans d’histoire.

 Beaucoup d’inconnues se profilent à l’horizon, mais une chose est sûre : cette expérience de recherche alimentée par l’IA apporte une nouvelle vague de complexité dans l’acquisition de la visibilité et du trafic.  

Et ce n’est pas seulement à la SGE qu’il faut penser. Le référencement a été incroyablement volatile. Google nous a frappés avec ses mises à jour de contenu utile, ses mises à jour anti-spam et ses interminables mises à jour de l’algorithme de base. Lily Ray, l’une de mes consultantes SEO préférées, a récemment déclaré : “J’en ai assez”.

Avec toutes ces mises à jour d’algorithmes et la nouvelle approche de Google en matière de recherche basée sur l’IA de Google, il y a une chose cruciale à comprendre : pour réussir dans ce nouvel environnement, vous devez d’abord réussir dans votre environnement actuel.    

Certes, le SGE sera l’un des changements les plus importants dans le domaine de la recherche organique que nous connaîtrons au cours de notre carrière, mais nous ne sommes pas sans savoir que les clics sont de plus en plus difficiles à obtenir. Les recherches sans clic sont en augmentation depuis longtemps. Les SERP sont devenues plus complexes, plus diversifiées et plus personnalisées. Nous savons que les changements constants dans les SERP affectent notre capacité à gagner en visibilité.

Vous pouvez appliquer certaines des tactiques utilisées aujourd’hui dans le “search” ( le domaine de la recherche organique) pour vous aider à planifier ce qui vous attend avec SGE. Après tout, certaines études montrent que si vous vous classez en position 1 ou 2 aujourd’hui, l’instantané de la SGE AI de Google est plus susceptible de vous référencer. 

Mais la barre est toujours plus haute et ne cesse de s’élever. Avec l’adoption croissante de l’IA dans le marketing, votre succès futur dépendra de votre capacité à créer du contenu au-delà de ce que n’importe qui peut créer avec un prompt chez ChatGPT ou Claude.  

La bonne nouvelle, c’est que les principes fondamentaux de la recherche sont toujours d’actualité. La recette change peut-être un peu, mais les ingrédients devraient tous vous être familiers.  

5 Conseils pour se préparer à la SGE AI de Google

1- Faites-vous mentionner sur le web 

2- Créez du contenu avec des E-E-A-T  

3- Couvrez vos sujets en profondeur 

4- Intégrez des formats de contenu que l’IA n’a pas encore maîtrisés 

5- Optimisez vos taux de conversion et l’expérience utilisateur 

1. Soyez mentionné sur le Web

Image générée par Google SGE.

Remarque : l’image ci-dessus a été générée à l’aide du nouveau générateur d’images SERP de Google SGE. Si vous êtes inscrit à Search Labs SGE, essayez-le en disant : “Dessine-moi [insérer une description spécifique de ce que vous voulez que Google crée]….” 

Mon premier conseil est de travailler à la construction de votre réputation en ligne en incitant les sources dignes de confiance sur le web à mentionner votre site web ou à créer un lien vers celui-ci. La documentation de Google sur la SGE indique qu’une partie essentielle de son fonctionnement consiste à corroborer les réponses de l’IA avec des “sources fiables”. Par conséquent, l’obtention de mentions ou de liens de la part de sites réputés et dignes de confiance restera l’un des moyens utilisés par Google pour juger de votre capacité à fournir des informations utiles.  

Je sais que l’on a beaucoup parlé ces derniers temps de la surestimation de la valeur des liens. Mais des citations directes de Gary Illyes, de Google, indiquent que les liens SONT essentiels, même s’ils ne font pas partie des trois premiers facteurs : “Les liens sont importants, mais pas autant que les gens le pensent.  

Les liens sont des signaux précieux et très utilisés par Google. C’est juste une question d’approche. Il n’a jamais été question d’acheter des liens spammy. Il s’agit de mériter ce signal de popularité.  

Figurines en bois sur un fond

Une erreur, que je vois trop souvent commise par les spécialistes du marketing de contenu, est d’essayer de créer le même contenu que celui déjà créé par leurs concurrents ou des leaders du secteur. Ils se contentent ensuite de s’asseoir et d’attendre que des publications réputées et faisant autorité commencent à les référencer. Tout ce qu’ils ont fait, c’est copier quelque chose qui existe déjà.  

Cessez d’aborder votre marketing de contenu de cette manière et commencez à réfléchir à ce qui est réellement utile et engageant pour votre public. Il est fort probable que vous deviez réduire le volume de votre contenu pour privilégier la qualité à la quantité et créer quelque chose de meilleur et de différent de ce qui existe déjà. Pensez à des guides complets de plusieurs chapitres avec des médias riches tels que des gifs, des images personnalisées, des quiz et des vidéos jouables.  

Vous pouvez également tirer parti d’un atout que personne d’autre ne possède : vos données exclusives. Par exemple, vous dirigez peut-être une boutique de vêtements haut de gamme et vous constatez que la plus forte croissance de votre catégorie est celle des vêtements non sexistes cette année. Cette tendance pourrait intéresser les gens.  

Vous êtes peut-être un revendeur de bijoux réputé qui achète et vend des montres haut de gamme et vous constatez que, avec la reprise économique, les demandes de renseignements sur votre site web concernant des personnes cherchant à acheter dépassent à nouveau celles concernant des personnes cherchant à vendre. Cela pourrait être intéressant et opportun.  

Ce ne sont là que quelques exemples pour vous mettre sur la voie. J’espère que vous voyez où je veux en venir et que vous comprenez à quel point vos données uniques peuvent être essentielles pour différencier votre contenu. 

Chez NP Digital, nous utilisons les données de quatre façons différentes pour différencier notre contenu : 

  • Études de données : Vous pouvez utiliser des études de données pour exploiter vos données internes ou même analyser et présenter à nouveau des ensembles de données publiques afin de créer des ressources axées sur les données dignes d’intérêt. 
  • Classement des données régionales : Un classement de données régionales est semblable à une étude de données, mais il vise à générer un buzz au niveau de la ville, de l’état ou de la région. 
  • Concours et loteries : Les concours et les loteries offrent de la valeur au public afin de susciter l’intérêt. 
  • Enquêtes : Utilisez un outil d’enquête comme Pollfish pour collecter des réponses aux questions de votre choix, créant ainsi un ensemble de données unique qui peut aider à différencier votre contenu. 

2- Créez du contenu avec des E-E-A-T  

E-E-A-T sur Google.

La documentation SGE de Google indique: “Nous exigeons de SGE des normes encore plus élevées lorsqu’il s’agit de générer des réponses à certaines requêtes pour lesquelles la qualité de l’information est d’une importance cruciale”. Ceci, et le fait que Google ait récemment ajouté le nouveau “E” pour “Expérience”, nous montre que E-E-A-T continuera à être un cadre critique pour la création de contenu.  

Parlons donc de l’essentiel : les biographies d’auteurs. Adobe, une marque que j’ai vu dominer dans SGE, va au-delà des biographies d’auteurs. Regardez cette page où le nom du photographe culinaire est inclus dans le titre de la page, l’URL et le sous-titre. Ils ont également intégré des entretiens vidéo avec Alex, dans lesquels il évoque son approche de la photographie culinaire, son style et ses préférences, et bien d’autres choses encore. Enfin, des citations inspirantes d’Alex sont insérées tout au long de la page.  

Il s’agit là d’un exemple de contenu généré par l’utilisateur (CGU) qui atteint un niveau supérieur. Il est utile, inspirant et incroyablement centré sur l’utilisateur. Il est même possible de télécharger des préréglages de retouche photo créés par Alex. C’est l’exemple parfait d’une marque qui s’associe à un expert pour développer un contenu authentique et de grande valeur pour son public. Si vous êtes photographe culinaire, vous n’êtes pas seulement inspiré par l’histoire d’Alex : vous obtenez un préréglage de retouche qu’il a créé pour vous aider à accélérer la retouche de vos photos culinaires. C’est du génie ! 

E-E-A-T score sur Google.

Si vous ne savez pas comment vous vous situez par rapport à vos concurrents en ce qui concerne les facteurs E-E-A-T, ou si vous savez que vous devez vous améliorer mais que vous ne savez pas par où commencer, vous n’êtes pas seul. 

Il est facile de parler de l’E-E-A-T, mais comme il s’agit d’une notion vaste et subjective, il peut être difficile d’élaborer des stratégies et de mesurer les résultats.  

C’est pourquoi je recommande d’utiliser une grille d’évaluation dans laquelle vous tenez compte d’éléments tels que l’inclusion de biographies d’auteurs, les évaluations sur place et tous les autres facteurs qui, selon vous, jouent un rôle dans l’E-E-A-T. 

Ensuite, évaluez-vous par rapport à vos concurrents les mieux classés et utilisez vos écarts pour définir les domaines clés dans lesquels votre stratégie n’est pas à la hauteur. Vous saurez ainsi ce qu’il vous reste à accomplir, ce qui rendra l’amélioration de votre E-E-A-T tangible. 

3. Couvrez vos sujets en profondeur 

Si vous souhaitez faire autorité sur des sujets spécifiques, veillez à les couvrir de manière exhaustive. Vous devez répondre à toutes les questions que les gens se posent sur ce sujet afin de prouver à vos utilisateurs que vous êtes un expert dans votre domaine.  

Pensez à interviewer un entrepreneur général pour rénover votre maison. S’il peut répondre à vos questions sur la peinture et les revêtements de sol, mais qu’il vous regarde fixement lorsque vous lui posez des questions sur les cloisons sèches et les armoires, vous aurez des doutes. Vous vous tournerez probablement vers quelqu’un dont vous êtes sûr qu’il peut s’occuper de tous les aspects de votre rénovation. Appliquez la même approche à votre stratégie de contenu. 

Résultats sur AnswerThePublic

Et ne négligez pas non plus l’importance des mots-clés à longue traîne. À mesure que les internautes s’habituent à effectuer des recherches de manière plus conversationnelle (un aspect essentiel du SGE de Google) et que Google continue de s’améliorer en fournissant des informations utiles pour ces requêtes conversationnelles, les mots-clés à longue traîne vont augmenter en volume de recherche et devenir encore plus importants. Nous verrons les termes en tête continuer à diminuer en volume et en pertinence. À diminuer en volume et en pertinence.  

Ne faites donc pas comme certains spécialistes du marketing que j’ai vus et qui ne tiennent pas compte des requêtes simplement parce que le nombre de recherches est inférieur à ce qu’ils jugent digne d’intérêt. Vous ne voulez pas perdre une occasion d’entrer en contact avec des personnes qui se trouvent probablement plus loin dans l’entonnoir et qui sont des visiteurs de site web plus qualifiés. En outre, vous ne pouvez pas couvrir vos sujets de manière exhaustive si vous ne tenez pas compte des mots clés à longue traîne. 

Examinons ensemble un exemple concret. En septembre, mon mari et moi avons emmené notre fils de 8 mois pour son premier voyage international. Google a été mon meilleur ami avant le voyage. Les avantages et les inconvénients de la location d’un siège auto par rapport au voyage ont été l’une des nombreuses questions que Google m’a aidée à résoudre.  

J’ai remarqué que Google référençait un site dont je n’avais jamais entendu parler, Trips with Tykes, pour de nombreuses requêtes différentes, et qu’il le classait même plusieurs fois dans le même instantané d’IA pour des termes spécifiques. J’ai donc commencé à évaluer les raisons de ce phénomène. 

Voici ce que j’ai constaté : 

  • L’auteure est une mère de deux enfants. Ils ont fait beaucoup de voyages et sont partis à l’aventure. Elle a très certainement couvert les E de E-E-A-T. 
  • Elle couvre également le sujet des voyages avec des enfants de manière approfondie. Son blog sur les sièges auto en avion était la première partie d’une série de plusieurs articles. Elle a les bons tuyaux sur tout ce dont vous avez besoin, et elle a également des détails au niveau de chaque compagnie aérienne dans son contenu.  
  • Son contenu était tellement intéressant qu’il répondait à mes besoins en tant que jeune maman nerveuse voyageant à travers le monde. Elle a répondu à des questions que je ne savais même pas qu’il fallait poser, pour être honnête. 

Trips with Tykes est donc resté dans ma mémoire parce qu’il montre qu’il n’est pas nécessaire d’être un géant comme Adobe pour obtenir un bon E-E-A-T et être récompensé par Google. 

Vous n’avez pas non plus besoin de compter uniquement sur la création de nouveaux contenus. Tirez parti du cadre ci-dessous pour tirer le meilleur parti du contenu que vous avez déjà investi dans la création. Il s’agit d’un excellent cadre pour faire passer un contenu de bon à excellent. C’est également un cadre utile pour trouver le contenu inutile et de faible qualité qui dilue votre domaine et pour l’élaguer ou le rediriger. 

Ainsi, lorsque vous réfléchissez à la création de nouveaux contenus, veillez à examiner attentivement vos contenus existants. 

Les 5R et leur fonctionnement.
  • Reformater : Améliorez la digestibilité, la structure et la lisibilité. Réfléchissez à la possibilité d’adopter un nouveau format, tel que la vidéo, pour mieux engager ou atteindre de nouveaux utilisateurs. 
  • Rafraîchir : Actualisez le contenu pour mieux cibler le classement des mots clés que votre contenu a obtenu et pour vous aligner sur l’intention des utilisateurs pour ces mots clés. 
  • Réutilisation : utilisez ce contenu d’une nouvelle manière, par exemple sur d’autres canaux. 
  • Redirection : si votre contenu est en concurrence pour la visibilité et dilue votre stratégie de ciblage des mots-clés, combinez-le avec son contenu concurrent et tirez parti d’une redirection. 
  • Se retirer : Pas de conversions, de liens, de trafic, de valeur et d’utilisation sur d’autres canaux ? Retirez le contenu. 

4. Exploiter les formats de contenu que l’IA n’a pas encore maîtrisés

L’utilisation de formats Rich Media attrayants peut aider à différencier votre contenu. Les quiz, les infographies et les images personnalisées sont tous utiles, mais la vidéo est un élément important. 

Nous savons tous que YouTube est l’un des moteurs de recherche les plus importants au monde. Et les instantanés d’IA de la SGE comprennent des vidéos lisibles

L’exploitation de la vidéo est donc une excellente occasion de susciter l’engagement de votre public. C’est aussi l’occasion d’exploiter un format de contenu que les gens ne peuvent pas encore facilement créer avec un outil d’IA. 

La création de contenu vidéo permet également d’augmenter le volume de trafic. Il existe des requêtes telles que “comment apprendre à mon enfant à faire du vélo”, par exemple, pour lesquelles le volume de recherche sur YouTube est 80 fois supérieur au volume de recherche sur Google. 

Utilisez des outils comme AnswerThePublic ou vidIQ pour identifier ces requêtes opportunistes et exploiter la vidéo pour compléter et enrichir votre stratégie de contenu textuel.  

5. Optimisez vos taux de conversion et l’expérience utilisateur (UX) 

Sans données SGE dans Google Search Console ou des outils tiers, le suivi, la mesure et la stratégie autour de ce qui se passe est un peu difficile. Je vous recommande donc vivement de consacrer une partie de votre temps et de votre budget à quelque chose que vous contrôlez : ce qui se passe une fois qu’un utilisateur arrive sur votre site web. 

Optimisez vos taux de conversion et investissez dans votre UX dès maintenant, car une fois que le SGE sera pleinement déployé, il provoquera très certainement une baisse de trafic pour de nombreux sites web. Avec la montée en puissance du SGE et l’augmentation des mots-clés à longue traîne, le trafic de votre site web peut devenir plus qualifié au fil du temps. Mais si votre volume de trafic est très bas, vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour offrir une excellente expérience sur le site et amener les internautes à se convertir au taux le plus élevé possible.  

Lorsque Mozilla a augmenté la vitesse de ses pages de 2,2 secondes, le nombre de téléchargements de Firefox a augmenté de 15,4 %, soit 10 millions par an.  

Et Walmart a constaté une augmentation de 2 % des taux de conversion pour chaque amélioration d’une seconde du temps de chargement des pages. Il n’est pas nécessaire de réaliser 80 milliards de dollars de ventes en ligne par an comme Walmart pour que ces améliorations améliorent considérablement votre chiffre d’affaires et vos conversions. Et il ne s’agit pas seulement de la vitesse de chargement des pages. Je recommande d’adopter un cadre permettant de tester, d’ajuster et d’améliorer en permanence l’expérience globale de votre site et le chemin de conversion. 

Nos équipes NP Digital UX et d’optimisation du taux de conversion (CRO) utilisent des outils tels que Crazy Egg et VWO pour aider nos clients, petites et grandes entreprises, à améliorer leurs taux de conversion de 25 % à 230 %. 

Donc, si vous n’investissez pas déjà dans des moyens de mieux convertir votre trafic, et que vous n’avez pas d’outils ou de personnel pour le faire, je vous recommande vivement de commencer à vous organiser dès maintenant avant que le SGE ne menace votre volume de trafic. 

FAQ Google SGE : 13 réponses à vos questions sur le SGE  

1. Qu’est-ce que l’ESG de Google ?

La Search Generative Experience (SGE) de Google est ce que Google appelle une “première étape” dans l’exploitation de l’IA générative pour transformer la recherche telle que nous la connaissons. Oui, vous avez bien lu. Il ne s’agit que d’une première étape vers ce qui va suivre. Si vous pensez que les choses vont bientôt se calmer, détrompez-vous. SGE n’est qu’une partie de ce qui est à venir avec le projet Magi de Google, et Magi continuera à apporter plus de complexité à la façon dont nous utilisons et pensons l’optimisation pour Google. 

2. Quand le SGE sera-t-il entièrement déployé ?

Google n’a pas encore fourni de calendrier pour un lancement public complet. Il y a des spéculations autour d’un lancement en janvier 2024 puisque la page d’accueil de Search Labs indique que la version bêta de SGE se termine en décembre 2023. 

3. Qui a accès au SGE de Google ?

Le SGE de Google est accessible aux personnes éligibles et inscrites via Google Search Labs. Les choses changent fréquemment, mais à l’heure actuelle, le SGE est limité à certaines régions : 

4. Google dispose-t-il d’une documentation officielle sur le SGE ?

Oui ! Google dispose d’une documentation officielle sur le SGE qui vous aidera à mieux comprendre son fonctionnement.

5. Les cartes de site Web cliquables sont-elles appelées à rester dans les instantanés d’IA ?

D’après les mises à jour effectuées par Google où ils ont noté: “Nous avons appris que les internautes trouvent plus facile et plus compréhensible que l’accès à ces liens soit présenté dans l’aperçu lui-même” (bien sûr), on peut supposer que Google continuera à proposer des liens et des citations pour corroborer ses réponses aux instantanés d’intelligence artificielle. 

6. Quel est le pourcentage de requêtes qui déclenchent les résultats de l’aperçu AI de SGE ?

Il n’existe pas de données définitives, mais des études récentes du secteur montrent que des échantillons de mots-clés renvoient environ 40 % d’instantanés générés automatiquement et plus de 25 % d’instantanés qui peuvent être générés en cliquant sur un bouton. 

7. Quels sont les facteurs qui déterminent les sites que Google choisit de lier dans l’instantané de SGE AI ?

Il n’existe pas de données définitives, mais des études récentes montrent qu’il existe une forte corrélation entre le classement dans les positions organiques 1 et 2 et l’apparition dans l’instantané. Outre la pertinence du contenu et la démonstration de l’expérience, de l’expertise, de l’autorité et de la confiance (E-E-A-T), la documentation SGE de Google corrobore les réponses de l’IA avec des “sources fiables”. L’évaluation de l’autorité de la marque, de la confiance et des signaux de liens retour fait probablement partie de leur processus. 

8. Les produits présentés dans la nouvelle “expérience verticale” de l’ESG proviennent-ils d’annonces payantes ?

Non, il s’agit de listes organiques résumant des informations utiles sur les produits à partir d’avis et potentiellement d’autres sources sur le web. 

9. Quelles sont les différentes caractéristiques du SGE ?

Les résultats de recherche : Le SGE propose trois nouveaux types de résultats de recherche alimentés par l’IA.  

Instantanés d’IA : Il s’agit de la nouvelle version améliorée de l’extrait en vedette ou de la réponse rapide. Les nouveaux aperçus AI de Google fournissent un bref aperçu d’un sujet ou une réponse à une question, tout comme un extrait en vedette. Mais ils sont agrégés à partir de plusieurs sources sur le web et comprennent des liens vers de nombreuses ressources différentes que l’utilisateur peut exploiter pour étudier l’avenir.  

Expériences verticales : Pour les recherches liées au shopping, SGE crée un aperçu des facteurs à prendre en compte et une sélection d’options de produits avec des descriptions de produits, des commentaires et des évaluations, des prix et des images. 

Demander un suivi (anciennement appelé “mode conversation”) : Dans les instantanés d’IA de SGE, vous pouvez “demander un suivi” pour affiner ce que vous recherchez ou explorer une nouvelle direction, sans avoir à reformuler le contexte des recherches précédentes. Vous pouvez également appuyer sur les questions suggérées par Google, ce qui génère un nouvel instantané d’IA. 

Génération d’images : Le 12 octobre 2023, Google a lancé la création d’images via SGE. Vous pouvez taper “dessine-moi…” et, dans de nombreux cas, Google génère une image unique que vous pouvez visualiser, modifier et utiliser. 

Rédaction de contenu : Le 12 octobre 2023, Google a lancé la rédaction de contenu écrit dans SGE. Vous pouvez taper “Rédigez-moi…” et, dans de nombreux cas (mais pas tous), Google génère une ébauche de contenu que vous pouvez modifier dans les SERP. Vous pouvez ensuite copier et coller ou simplement exporter vers Google Docs ou Gmail.  

SGE pendant la navigation : Parcourez les pages web à l’aide de résumés optimisés par l’IA qui vous permettent de trouver rapidement les points clés. Consultez les réponses aux questions posées sur la page web et accédez à la section correspondante pour en savoir plus. 

10. Quand des indicateurs de performance seront-ils disponibles pour mesurer/surveiller le SGE ?

Google n’a pas annoncé de plans pour offrir des données spécifiques au SGE dans Google Search Console. Étant donné qu’il n’a jamais proposé de segmentation spécifique pour des éléments tels que les featured snippets, il est possible que la GSC ne dispose pas de données détaillées.  

En outre, des études récentes de l’industrie prévoient que les outils tiers (par exemple, Ubersuggest, Semrush, BrightEdge, etc.) auront des coûts accrus pour extraire des données des instantanés d’IA du SGE. 

Les “instantanés” ou “snapshots” d’IA sont rendus côté client et non côté serveur, ce qui augmente le temps nécessaire aux plateformes telles que Amazon Web Services (AWS), Google Cloud et Microsoft Azure (qui alimentent de nombreux outils de référencement SaaS) pour collecter les données, ce qui fait grimper les coûts. 

C’est une réalité effrayante pour l’industrie du SEO, qui est fière d’étayer ses recommandations par des données. 

11. Y a-t-il des secteurs plus touchés que d’autres par le SGE ?

Il n’existe pas de données définitives, mais des études récentes du secteur montrent que les instantanés d’IA pour les organisations non gouvernementales (ONG), les logiciels, l’automobile, les banques et le commerce de détail sont ceux qui prennent le moins de temps à charger. Certains pensent que cela augmente la probabilité que les utilisateurs utilisent les instantanés plutôt que les sites web traditionnels classés. 

12. Un bon classement dans les SERP traditionnels améliore-t-il les chances de classement dans l’instantané d’IA ?

Il n’existe pas de données définitives, mais des études sectorielles récentes montrent que le fait de se classer en première ou deuxième position augmente les chances d’apparaître dans l’instantané de l’IA. La position 9 sur le SERP traditionnel indique également une corrélation plus élevée avec le classement dans l’instantané de l’IA. 

13. Combien de sites parmi les 10 premiers sites de classement traditionnels sont utilisés pour composer les instantanés d’IA ?

Il n’existe pas de données définitives, mais des études sectorielles récentes montrent que l’instantané d’IA utilise généralement six des dix premiers résultats traditionnels pour composer sa réponse aux requêtes des utilisateurs.

Conclusion

L’introduction de la SGE par Google nous laisse avec beaucoup d’incertitude, une bonne dose de scepticisme et une bonne dose de peur. Mais les conseils que j’ai donnés ci-dessus vous aideront à la fois dans l’environnement actuel (aussi volatile soit-il) et dans l’ère de l’IA qui arrive à grands pas, que cela nous plaise ou non.  

Concentrez-vous sur la création d’un contenu E-E-A-T unique et exhaustif dans votre niche pour devenir une autorité sur des sujets connexes et fournir des ressources utiles à vos utilisateurs. Cela vous permet d’obtenir des mentions et des liens précieux sur l’ensemble du web, ce qui, pour le meilleur ou pour le pire, continuera d’être un facteur de réussite en matière de référencement.  

Intégrez des formats tels que la vidéo pour aider votre contenu à se démarquer de la saturation massive de contenu généré par l’IA, qui ne fera qu’augmenter. Et n’oubliez pas d’allouer des ressources et un budget pour contrôler ce qui est de votre ressort, à savoir l’expérience de votre site web.  

Quels autres projets avez-vous à préparer au déploiement de la SGE de Google ? 

À propos de l’auteur : Nikki Lam est une experte chevronnée en référencement qui a passé plus d’une décennie à améliorer la présence en ligne de marques internationales comme Adobe, Lenovo, Samsung, Under Armour, Levi’s, T-Mobile, Office Depot, American Airlines, Western Union et bien d’autres encore.

En tant que directrice principale du référencement chez NP Digital U.S., elle supervise l’offre de recherche organique, dirige une équipe croissante de plus de 25 stratèges de référencement organique passionnés. Nikki aide à présenter et à formuler des campagnes SEO primées pour la liste croissante d’entreprises et de clients Fortune 1000 de NP Digital.

L’impact de Nikki s’étend au monde entier, puisqu’elle collabore avec les équipes Earned Media de NP Digital, en pleine croissance, afin d’assurer la cohérence, de favoriser l’innovation, d’encourager la collaboration et de maintenir l’excellence opérationnelle.

Share